Mot de passe oublié ?
Venez buller avec nous !

Sortie Bio 2016 à Golf Juan

« Conte rendu » de la sortie Bio 2016

Souvenez-vous ! Ah ! Vous n’y étiez pas ? Dommage ! Vous avez raté quelque(s) chose(s) …

Bah oui. Nous les Bios, on aime les bestioles, on est comme ça. Capables de passer 10 minutes à mater (une fille qui passe en sirotant une bière) une belle limace par 20 m sous la mer puis parfois 10 de plus pour l’avoir en photo sous son meilleur profile. Pour constater plus tard : « ah … elle est floue » …

Mais on aime toutes les bestioles, des petites au plus grosses, et c’est là que ça se complique…

L’affaire qui a secoué tout Juan en ce beau moi de Septembre a fait plus de vagues qu’on n’a pu en voir sur la méditerranée, la preuve :

bio-2016-1

Vaguement nuageux, tout au plus

Mais c’était le calme qui précédait la tempête médiatique que la photo suivante à déclenchée :

bio-2016-2

L’affaire Galatée

Volé par un paparrazi même pas corse, ce cliché concernerait soit disant au moins un membre du club dont les explications sur la reproduction de certains mollusques auraient subitement « dérapées ».

Ne pouvant prendre le risque de ternir l’image du club, l’enquête s’impose.

Le plastique, c’est pas si fantastique, le caoutchouc c’est super mou, mais le néoprène … serait-ce sans gène ? Et pourquoi faire à deux mains ce qu’on n’aurait pas dû faire hier ?

En regard de ce simple élément, on ne peut malheureusement en dire beaucoup plus ici mais nous avons des indices ! Le suspect serait caché dans la photo suivante :

bio-2016-3

Les bifidus actifs (espèce en voie de reproduction)

Une belle équipe, c’est vrai mais quand même ! qui donc a osé aller si loin dans la provocation et cacher sa perversion derrière un sourire certes tout miel mais pas moins fourbe !

D’ailleurs ne seraient-ils pas 2 finalement ? il y a probablement complicité en interne, c’est assez évident ! Notre enquête s’est donc naturellement orientée en premier lieu vers les soi-disant couples …

Olivier, à la main gauche un tantinet baladeuse ? Pour masquer la droite dont on se demande bien où elle traine ? Et Virginie dont les deux mains droites (sic!) sont étrangement posées sur l’épaule du précédent … ils sont louches !

A moins que Michel dont une vieille légende prétend qu’il aurait lui-même 8 bras n’ait une explication … pourrait-il faire 2 à lui tout seul ? il est louche !

Didier et Nath ont l’air trop naturel pour que ça ne soit pas louche.

Loïc, loin de sa dulcinée, ça cache quelque chose … de louche

Cathou tente aussi de se cacher dernière son téléphone … Fait-il appareil photo ? Elle a l’air terrorisée, en saurait-elle plus qu’elle ne le prétend ? Lili n’en revient pas pourtant, il doit y avoir quelque chose … à moins qu’elle ne louche ?

La photo nous ayant été fournie pas La Poste, elle est aussi nette qu’un fond de bouteille vide de whisky (comme si celui qui l’a prise l’avait vidée quoi) et difficile d’y trouver des éléments convaincants.

Au moment des faits, Eric n’aurait soi-disant rien vu (d’un autre coté il est à moitié sourd) mais il a quand même retrouvé son t-shirt … ça aussi c’est louche

bio-2016-4

Rrrrr zzzz

 

Olivier aurait été aperçu peu après et son air (patibulaire mais presque) laisserait à nouveau penser qu’il a peut-être bien trempé dans l’affaire

bio-2016-5

Tif et tendu

 

Comment interpréter sinon le sourire de Joconde de Juliane ? Est-elle aussi au courant ?

Et que dire de l’air absent que se donne sa femme :

bio-2016-6

Sur-joué non ?

 

Certains auraient été aperçus en train de préparer leur fuite. L’un d’eux – déjà passiblement connu pour sa grande gueule – aurait contacté son avocat le jour même, pourquoi ? Et que dire encore du sourire d’Einstein de Juliane ?

bio-2016-7

Pas de bateau à quai ?

 

bio-2016-8

La fourmigue n’a pas vu de cigale (ni la fontaine)

 

L’enquête n’aura finalement pas donné grand-chose et il est clair que l’ambiance au Club va être tendue pour encore quelques mois (sans parler de Juan dont la population a tout simplement déserté la ville dans la journée)

bio-2016-9

J’attendrai, sifflait le train

 

Ah ! Au fait, c’était quoi le nom du bateau ?

bio-2016-10

Souvenez-vous !